Intégration de l’UA : la demande du Maroc est « officielle »

Le Royaume du Maroc a officiellement soumis une requête en vue d’accéder à l’Acte constitutif de l’Union Africaine, et de la sorte en devenir un membre.

L’Union Africaine a indiqué que le Maroc a officialisé sa demande de réintégration de l’institution. « Le Royaume du Maroc a officiellement soumis une requête en vue d’accéder à l’Acte constitutif de l’Union Africaine, et de la sorte en devenir un membre », a précisé l’institution panafricaine, dans un communiqué.

Au mois de juillet dernier, le roi Mohammed VI avait, lors du sommet de l’UA organisé à Kigali, affirmé que « le moment était venu pour que le Maroc retrouve sa place naturelle au sein de sa famille institutionnelle ». Le royaume chérifien avait quitté l’organisation panafricaine en 1984 pour protester contre l’admission de la République arabe sahraouie démocratique.

Le Souverain marocain avait par ailleurs réitéré que réintégrer l’UA ne signifiait pas le renoncement du royaume à ses droits sur le Sahara Occidental qu’il considère comme une partie de son territoire. Dans son message de juillet, le roi du Maroc avait présenté la demande officielle du Maroc de réintégrer l’Union Africaine. Regrettant que certains pays continuent de prétendre que le Maroc n’a pas vocation à représenter l’Afrique, parce que sa population ne serait pas majoritairement noire, le roi avait fait observer que l’Afrique ne se résume pas à une couleur et que « continuer à l’insinuer, c’est mal connaitre nos réalités ».