Il y a quinze ans, le génocide rwandais …

Le 6 avril 1994, l’avion qui transportait le président rwandais, Juvénal Habyarimana, et son homologue burundais, Cyprien Ntaryamira, s’écrasait à proximité de l’aéroport de Kigali. Au lendemain de ce drame, le pays plonge dans le chaos. C’est le début du cauchemar : le massacre des Tutsis et des Hutus modérés fait en moins de trois mois, plus de 800 000 victimes. Des vidéos retracent ces événements et expliquent les raisons de ce massacre.

(Video 1). Après la mort de Juvénal Habyarimana, la garde républicaine pro-Hutu est soupçonnée d’avoir perpétré l’assassinat de leur président qui s’était déclaré favorable à l’intégration politique des Tutsis. Cet événement tragique a mis le feu aux poudres et a conduit au massacre de l’ethnie tutsie, minoritaire dans le pays.

(Video 2). Durant cette guerre civile qui dura de 1994 à 1996, plusieurs réfugiés tutsis provenant de plusieurs pays voisins mais aussi des hutus dissidents se sont regroupés dans le Front patriotique du Rwanda (FPR) pour combattre l’armée régulière de l’ancien président. Explications de l’historien français, spécialiste de la Région des Grands Lacs, Jean-Pierre Chrétien.

Les vidéos ne sont plus disponibles