Ibrahim Coulibaly dit « IB » tué à Abidjan par les forces de Ouattara

Le sergent-chef Ibrahim Coulibaly dit « Général IB », responsable du « Commando Invisible », est mort mercredi soir, tué dans des combats à Abobo entre ses troupes et les FRCI annonce la TCI, télévision Côte d’Ivoire. De la résolution du cas d’IB va dépendre le retour définitif de la paix dans le pays écrivions nous la semaine dernière après une conférence de presse du Général. Trop gourmand sans doute dans les négociations, en opposition manifeste avec Guillaume Soro, ancien premier ministre de Laurent Gbagbo et actuel premier ministre d’Alassane Ouattara, Ibrahim Coulibaly a finalement été neutralisé par les armes. Une nouvelle mort dans le processus de paix de la Côte d’Ivoire.