Hydroxychloroquine et Coronavirus : Didier Raoult, une radiation en question (vidéo)

Le Professeur Didier Raoult

La question se pose en France : visé par une plainte déposée auprès de l’Ordre national des Médecins pour avoir « enfreint des règles de déontologie », le Professeur français de médecine, Didier Raoult, risque de lourdes sanctions, allant de la suspension à la radiation.

Entre autres griefs objet des poursuites, le fait d’avoir fait la promotion de l’Hydroxychloroquine, d’en avoir prescrit massivement sans preuves d’efficacité (des preuves d’efficacité de l’Hydroxychloroquine, il faut se rendre en Afrique pour en avoir. A voir les chiffres plus loin. Aujourd’hui, les médecins français ont d’ailleurs cette preuve d’efficacité), des essais cliniques non réalisés dans le cadre légal. Il est par ailleurs reproché au Professeur marseillais d’avoir traité de fous ses pairs qui n’ont pas appliqué le traitement à base d’Hydroxychloroquine-Azithromycine contre la Coronavirus.

Sur ce derniers point cité, on voit que la France, qui a officiellement banni le traitement Hydroxychloroquine-Azithromycine, avec plus de 67 millions d’habitants, a enregistré 30 686 décès liés au Coronavirus, depuis le début de la pandémie. Dans la même fourchette de temps, le Maroc qui a suivi les recommandations de Didier Raoult et administré la combinaison Hydroxychloroquine-Azithromycine, avec une population de près de 34 millions d’habitants (plus de la moitié de la population française), s’est retrouvé avec 1 216 morts de Covid-19.

Le Sénégal, qui applique aussi le traitement préconisé par le Professeur Didier Raoult, notamment la combinaison Hydroxychloroquine-Azithromycine, avec une population d’environ 16 millions d’habitants, près de la moitié de la population marocaine, a enregistré 287 décès de Coronavirus depuis le 2 mars 2020. Que dire de l’Algérie, elle aussi adepte du protocole Raoult qui s’est retrouvée avec 1 523 morts pour une population de plus de 42 millions d’habitants. Dès lors, comment qualifier ces médecins français qui se sont retrouvés avec quinze fois plus de décès que la moyenne dans les pays, africains en plus, qui ont adopté le Protocole Raoult ?

Avec l’annonce des poursuites à l’encontre de Didier Raoult et l’éventualité de sa radiation, il est évident que d’autres pays sont à l’affût pour se payer les services de cette valeur sûre de la médecine française, qui en a sauvé beaucoup d’Africains. Et aujourd’hui, des Français. Car, vu le nombre de morts en France qui a chuté, il est évident que les autres médecins français ont ouvert les yeux et prescrivent à leurs malades la combinaison Hydroxychloroquine-Azithromycine, très efficace contre le Coronavirus. S’ils ont un autre traitement miracle, alors qu’ils le partagent. Leur solution sera le bienvenu, partout dans le monde.

A lire : Sénégal, Moussa Seydi confirme Didier Raoult : « Les patients guérissent plus vite avec la Chloroquine »