Homosexualité-Ouganda : le procès d’un Britannique reporté

Le procès d’un Britannique, accusé de « trafic d’images obscènes » après la parution dans la presse de photos le montrant lors de relations sexuelles avec un homme, a été reporté ce lundi. L’audience au tribunal de la petite ville d’Entebbe, près de la capitale Kampala, devait s’ouvrir lundi mais elle a été reportée pour permettre à la défense d’obtenir une copie des accusations et des preuves à charge. L’homosexualité est sévèrement réprimée en Ouganda.