Haïti : l’OMS recommande de se préparer au «pire» face au choléra

L’épidémie de choléra en Haïti n’est pas près d’être circonscrite, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Je ne pense pas qu’elle est contenue », a indiqué le Dr Claire-Lise Chaignat, coordinatrice du groupe spécial de lutte contre le choléra de l’OMS. L’organisation conseille aux autorités haïtiennes d’envisager le « pire », à savoir que l’épidémie se propage dans la capitale Port-au-Prince où des milliers de réfugiés vivent dans des conditions insalubres depuis le séisme du 12 janvier.