Gyude Bryant « fera respecter le désarmement »

Le président intérimaire du Liberia Gyude Bryant a averti, mardi, que la Mission des Nations Unies au Liberia « fera respecter le désarmement » à compter du 31 octobre si les combattants des trois mouvements rebelles du pays n’ont pas rendu leurs armes à cette date, rapporte Angola Press.