Guinée : Diallo contre un gouvernement d’union nationale

Cellou Dalein Diallo, le candidat battu au second tour de l’élection présidentielle en Guinée, s’est déclaré opposé à l’idée de participer à un gouvernement d’union nationale avec Alpha Condé, l’accusant d’être responsable des récentes violences ethniques. « Je suis un démocrate, mais j’ai de la peine à travailler avec Alpha, parce que toutes ces violences ethniques, c’est lui qui les a provoquées », a-t-il affirmé, selon l’AFP.
Selon les résultats provisoires proclamés le 15 novembre, Alpha Condé l’a emporté avec 52,5% des voix contre 47,5% à Cellou Dalein Diallo. la Cour suprême devrait annoncer les résultats définitifs au plus tard le 2 décembre, a indiqué l’un des conseillers de la haute juridiction du pays à RFI.