Guinée : début de pénuries à Conakry

Les habitants de la capitale guinéenne seraient confrontés à un début de pénurie de vivres alimentaires. Suite aux violences qui auraient fait une dizaine de morts et au couvre-feu décrété mercredi, les magasins et les commerces de la ville ont fermés. Selon AfriqueAvenir, de nombreux habitants des quartiers de Conakry étaient jeudi en quête de pain et de certains dérivés mais en vain. Les prix de toutes les denrées ont en conséquence doublé.