Guet-apens tendus aux sans-papiers : le Conseil d’Etat donne raison à Sarkozy

Le Conseil d’Etat a validé jeudi la circulaire Sarkozy/Clément du 21 février 2006 sur « les conditions de l’interpellation et la garde à vue d’un étranger en situation irrégulière », indique le Gisti. Un collectif d’associations avait introduit un recours devant cette institution pour protester contre les méthodes d’interpellation à la limite de la moralité, lors de convocations par exemple, légitimées par le texte.