Grève de la faim au tribunal pénal international pour le Rwanda

La plupart des détenus de la prison du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) à Arusha, en Tanzanie, observaient encore mardi une grève de la faim entamée la veille pour protester contre les projets de transfert devant la justice rwandaise d’accusés de la juridiction des Nations unies, rapporte Angolapress.ao. Les détenus avaient averti de leur mouvement dans une lettre adressée vendredi dernier au président du TPIR et signée par 40 des 56 prisonniers.