Grande-Bretagne: David Cameron menace de couper les allocations aux émeutiers

Le Premier ministre anglais, David Cameron , a menacé de priver les émeutiers de la semaine dernière de leurs droits aux allocations sociales même s’ils n’écopent pas d’une peine de prison, lit-on lundi dans Le Monde. Dans un discours orienté vers le durcissement de sa politique sociale et sécuritaire, le chef du gouvernement anglais a annoncé une « guerre totale » contre les gangs dont l’éradication devient « une nouvelle priorité nationale ». Dénonçant le manque d’encadrement des jeunes des milieux défavorisés, il a suggéré d’étendre de 3 semaines, le service civique lancé cette année pour les jeunes de 16 ans.
Plusieurs villes britanniques ont connu la semaine dernière des émeutes de grande ampleur, après la mort d’un jeune noir tombé sous les balles de la police lors d’une descente dans une banlieue sensible de Londres.