Génocide rwandais: le médecin Eugène Rwamucyo ne sera pas extradé

La chambre d’instruction de la cour d’appel de Versailles a prononcé, mercredi, un avis défavorable à l’extradition du médecin rwandais, Eugène Rwamucyo, soupçonné d’être impliqué dans le génocide des Tutsis en 1994, lit-on sur lemonde.fr. La chambre a également décidé la remise en liberté de M. Rwamucyo, qui avait été interpellé en mai à Sannois (Val-d’Oise), en vertu d’un mandat d’arrêt international délivré par le Rwanda en 2007.