Gbagbo accuse les Burkinabès

A l’occasion du lancement, lundi, de la Confédération des producteurs ivoiriens de café-cacao (Copico) à Yamoussoukro, le Président ivoirien a révélé que des Burkinabés armés semaient la terreur dans l’Ouest du pays, rapporte Le Patriote.

Laurent Gbagbo a déclaré que le but de leurs opérations était de déposséder les Baoulés de leurs plantations.