Gare aux sites qui vendent des médicaments contrefaits !

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et une vingtaine de partenaires ont lancé, mercredi, le Groupe spécial international anti-contrefaçon de produits médicaux (Impact), indique Afrique Echos. Ce mécanisme sensibilisera notamment contre les sites qui vendent des médicaments : selon l’OMS, 50% d’entre eux sont contrefaits.