Gabon : la majorité des compagnies aériennes nationales sont défaillantes

Deux seulement sur les sept compagnies aériennes nationales, qui survolent le ciel gabonais, sont conformes à la réglementation sur la sécurité aérienne. Il s’agit des compagnies Allégiance et Afrijet. Gabon Airlines, 2 AG, Sky Services, Afric Aviation et la Nationale pour leur part présenteraient des défaillances techniques et sécuritaires avérées, selon une source proche de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC).

L’audit sur les compagnies aériennes nationales donne des résultats accablants. Selon une source anonyme proche de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), citée par le quotidien L’Union, seules les compagnies aériennes Allégiance et Afrijet seraient désormais autorisées à exploiter l’espace aérien national. Le reste des compagnies, notamment Gabon Airlines, Afric Aviation, Sky Services, 2AG et la Nationale ferait l’objet de sévères restrictions d’exploitation, en attendant les conclusions définitives de l’audit de rectification de toutes les compagnies aériennes nationales.

Bientôt interdites de voler

Selon la source, certains aéronefs des 5 compagnies mises en cause « présenteraient des défaillances techniques avérées». Il leur sera officiellement interdit dans les prochains jours de voler dans le ciel gabonais.
L’audit des compagnies aériennes nationales a été lancé par le gouvernement après le crash le 5 juin dernier d’un avion cargo de la compagnie DHL de type Antonov, de fabrication russe. La commission d’enquête chargée de réaliser cet audit rendra publiquement son rapport d’ici quelques semaines.