Gabon : journée nationale de recueillement

Le Gabon a célébré la journée nationale de recueillement avec un appel lancé par le candidat arrivé en deuxième position lors de la dernière Présidentielle, Jean Ping, demandant à ses supporters à rester chez eux, jeudi, afin de témoigner leur solidarité aux victimes des violences qui ont fait suite à l’annonce de la victoire du Président sortant, Ali Bongo Ondimba. Ce dernier, pour sa part, a exhorté les Gabonais à vaquer librement à leurs activités quotidiennes. De son côté, le porte-parole du gouvernement gabonais, Alain-Claude Bilie By Nze, n’a pas manqué de dénoncer « un second tour dans la rue », appelant l’opposition à prendre part au dialogue politique proposé par le pouvoir. Pour le pouvoir, quatre morts sont à déplorer alors que l’opposition parle de 50 à 100 morts lors de cette crise.