Gabon : Des sympathisants de Mba Obame arrêtés ce matin

Les forces de l’ordre ont dispersé ce jeudi matin les sympathisants de l’opposant et président autoproclamé André Mba Obame, devant le siège du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) où l’opposant et son gouvernement sont réfugiés. « La dispersion s’est produite à l’aube et était l’oeuvre de gendarmes et militaires -des bérets rouges-. Il y a eu des tirs de grenades lacrymogène. », a affirmé à l’AFP Michel Ongoundou, ministre de la Défense dans le gouvernement Mba Obame. « L’assaut des bérets rouges a fait plusieurs blessés dont trois graves. Les bérets rouges ont emporté les blessés ainsi qu’une dizaine de personnes », a livré à Afrik.com l’attaché de presse de l’opposant gabonais. Joint par l’AFP, un responsable du ministère de l’Intérieur a indiqué, concernant les personnes arrêtées, que « si ces gens sont de simples sympathisants, ils ne resteront pas en prison ». André Mba Obame, qui estime avoir remporté la présidentielle anticipée de 2009 qui aurait ensuite été trafiquée par les services français (cf les déclarations des agents français dans le documentaire Françafrique), a formé son propre Gouvernement.