Gabon : allègement du couvre-feu à Port-Gentil

Le couvre-feu mis en place à Port-Gentil a été allégé, rapporte mercredi Les Echos. Il avait été décidé par les autorités à la suite des violentes protestations qui s’y étaient tenues contre l’élection d’Ali Bongo à la tête du Gabon. L’opposition conteste depuis la proclamation des résultats, le 3 septembre, la validité des élections. Port-Gentil est le fief de l’opposant Pierre Mamboundou.