Gabon : 4 personnes condamnées au procès des émeutes à Port-Gentil

Le tribunal de Port-Gentil a relaxé 42 des 46 prévenus soupçonnés d’évasion, pillage ou destruction pendant les émeutes post-électorales qui se sont déroulées du 3 au 6 septembre au Gabon, a-t-on appris dans Gabonews.Trois prévenus « ayant déjà eu affaire à la justice », ont été condamnés à des peines allant de 6 mois à 5 ans d’emprisonnement, précise André-Patrick Roponat, le procureur de la République.