France : un village de conteneurs inauguré dans la « jungle » de Calais

Au milieu du bidonville de la « jungle », le camp humanitaire de 1 500 places annoncé par le Premier ministre français Manuel Valls est ouvert depuis ce lundi 11 janvier 2016. Une ouverture progressive, car seules 144 personnes ont été sélectionnées pour passer leur première nuit dans les conteneurs. Les autres migrants sont attendus ces prochains jours. D’ici à fin janvier 2016, quelque 1 500 migrants sont attendus dans ce village de conteneurs qui s’inscrit dans la logique de « la France de proposer à chaque migrant de Calais une solution digne », a insisté Fabienne Buccio, préfète du Pas-de-Calais.