France: soupçons de malversation à l’Institut du monde arabe

Une partie des collections de l’IMA, à Paris, est introuvable et des oeuvres disparues ont été retrouvées comme par enchantement. La Police judiciaire mène l’enquête. Selon [Le Figaro->
], Dominique Baudis, le président de l’établissement, a déposé plainte contre X et est décidé à faire le ménage. Brahim Alaoui, le directeur franco-marocain du musée et des expositions, est convoqué le mardi 29 mai pour un entretien préalable qui pourrait déboucher sur son licenciement.