France : remise en liberté de deux génocidaires rwandais présumés

La cour d’appel de Paris a ordonné, mercredi soir, la remise en liberté de deux Rwandais que le Tribunal Pénal International soupçonne d’avoir trempé dans le génocide au Rwanda de 1994, indique TV5. La cour d’appel tranchera le 26 septembre sur la validité des mandats d’arrêts émis par ce tribunal contre le prêtre Wenceslas Munyeshyaka et Laurent Bucyibaruta, ex-préfet de Gikongoro (Sud).