France : manifestation contre Mohammed VI du Maroc

Accusant le pouvoir marocain d’avoir tué quatre opposants et incarcéré 1500 personnes, des dizaines de personnes se sont rassemblées, en France, devant une résidence secondaire du roi du Maroc, Mohammed VI. Les manifestations réclament la libération de « prisonniers politiques ».

Selon le site Franceinfo qui a donné l’information, quelques dizaines de personnes se sont rassemblées, ce samedi 7 octobre 2017 en France, plus précisément dans L’Oise, devant une résidence secondaire du roi du Maroc, Mohammed VI, dans le but de réclamer la libération de « prisonniers politiques ».

Ces manifestants, qui accusent le pouvoir marocain d’avoir tué quatre opposants et incarcéré 1500 personnes, tentent d’internationaliser leur combat lié aux tensions qui existent dans ce pays d’Afrique du Nord. En effet, toujours selon le site français, depuis un an, de violentes manifestations se déroulent au Maroc, dans la région du Rif, pour réclamer plus de démocratie, de justice et de travail.

Les manifestants ont saisi l’opportunité de la venue du roi Mohammed VI en France pour descendre dans la rue. Le souverain est arrivé en France lundi, après avoir présidé une cruciale réunion consacrée au dossier d’Al Hoceima dans le Rif. Le roi du Maroc devait, selon le palais, effectuer un contrôle après une opération de l’œil gauche.

Un communiqué du palais royal avait en effet précisé, mi-septembre, que Mohammed VI avait subi « une exérèse complète de l’œil et un repos d’une durée de 15 jours est nécessaire pour une bonne cicatrisation de celui-ci, en particulier de la cornée ».