France : le démantèlement de la « jungle » de Calais a débuté

Le démantèlement d’une partie du bidonville de Calais, où se concentrent des milliers de migrants dans l’espoir de passer au Royaume-Uni, a débuté, ce lundi 29 février 2016, dans un climat tendu. C’est le constat Reuters qui précise qu’en milieu de journée, ce démantèlement a donné lieu à des jets de pierres de la part de migrants et de militants et de gaz lacrymogènes de la part des CRS en guise de riposte. Toujours selon le site, trois abris de fortune ont été incendiés. Entre 150 à 200 personnes, migrants et militants confondus, faisaient face aux forces de police, déployées en nombre dans la matinée, selon un journaliste de Reuters présent sur place.