France : la prolongation de l’état d’urgence sera de maximum quatre mois

Le premier ministre Manuel Valls a annoncé ce jeudi à l’Assemblée nationale que le gouvernement était « prêt à restreindre la durée de prorogation de l’état d’urgence à une période maximale de quatre mois, renouvelable ». Selon lui, ce serait une « avancée par rapport à la loi de 1955, qui ne prévoit aucune limite temporelle ». Le chef du gouvernement est venu défendre devant les députés le projet de révision constitutionnelle, dont le premier article inscrit dans la loi fondamentale est l’état d’urgence.