France : Fadela Amara s’oppose « personnellement » aux tests ADN

Dimanche, la secrétaire d’Etat auprès de la ministre du logement et de la ville, Fadela Amara, s’est dit « défavorable » aux tests ADN pour les candidats au regroupement familial, indique Le Figaro. Lors d’une interview accordée à Canal + dimanche, Fadela Amara a affirmé que « si ceux qui veulent venir chez nous remplissent les conditions, ils peuvent venir. Je ne pense pas qu’il faille rajouter un test ADN ».