France : Espoir de sortie de crise pour les sans-papiers lillois

Le préfet du Nord-Pas-de-Calais Daniel Canépa doit rencontrer ce lundi les associations qui soutiennent les sans-papiers lillois en grève de la faim. Le préfet a promis de réexaminer les dossiers des clandestins avec « bienveillance », rapporte Libération.fr, alors que 35 d’entre eux sont toujours en centre de rétention et 13 hospitalisés.