France : Anyss Arbib porte plainte contre la police

Le Franco-marocain Anyss Arbib a déposé mardi plusieurs plaintes devant l’Inspection générale des services (IGS), la « police des polices ». « J’ai déposé plainte contre trois agents des forces de l’ordre, deux pour jet de gaz lacrymogène sur ma personne et un pour insulte raciste », a-t-il détaillé à Rue89. Anyss Arbib affirme avoir reçu des insultes racistes de la part de policiers le soir de la qualification de l’Algérie pour la Coupe du monde, le 18 novembre.