France: amoureuse d’un non musulman, violentée et enlevée par sa famille

Quatre membres d’une même famille ont été mis en examen à Saint-Etienne (Loire) dimanche soir pour l’enlèvement avec violence de leur fille et sœur âgée de 25 ans dont ils désapprouvaient la liaison avec un non musulman, lit-on mardi dans Le Parisien. Le père originaire d’Algérie, son épouse et deux de leurs enfants, un homme de 34 ans et une femme de 27 ans s’étaient rendus vendredi matin à Brignoles dans le Var, pour enlever et ramener de force à la maison, Zohra, une enseignante de 27 ans, vivant en couple avec un non musulman. La jeune femme aurait été frappée à coups de canne et de laisse de chien avant d’être embarquée de force dans le véhicule de la famille. Lors de la perquisition au domicile de ses parents, un passeport algérien établi à son nom et à son insu a été retrouvé. Très choquée, Zohra s’est vu prescrire neuf jours d’incapacité totale de travail (ITT). Elle a porté plainte contre ses parents, son frère et sa sœur. Tous ont été placés en détention provisoire à l’exception de la mère laissée libre sous contrôle judiciaire pour des raisons de santé. Ils encourent vingt ans de réclusion criminelle.