Fin de la guerre avant Noël

Alors que les Ivoiriens se demandent qui sont les assaillants qui ont attaqué la télévision publique dans la nuit du 11 au 12 décembre, forces loyalistes et Forces nouvelles ont réaffirmé leur volonté d’aller vers la paix, annonce 24 Heures. Le Président Gbagbo, qui qualifie l’action de « suicidaire », a déclaré qu’il mettrait « fin à la guerre avant Noël ».