Fin de la grève de la faim

Radhia Nasraoui a cessé sa grève de la faim mercredi, jour anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme (1948), après 57 jours de jeûne, annonce RFI. L’avocate tunisienne protestait notamment contre « le régime dictatorial et policier » du Président Ben Ali.