Etats-Unis : troisième nuit d’émeutes à Charlotte après la mort d’un Noir

Aux Etats-Unis, la tension ne retombe toujours pas, trois jours après la mort d’un Noir tué par un policier. Une atmosphère calme régnait parmi les quelques centaines de manifestants qui arpentaient, dans la soirée de ce jeudi 22 septembre 2016, les rues de cette ville du sud-est des Etats-Unis derrière des pancartes proclamant « Arrêtez de nous tuer » ou « La résistance est belle ». Les militaires de la Garde nationale ont été déployés en renfort et un couvre-feu a été décrété dans la ville américaine de Charlotte pour prévenir tout débordement. Ces manifestations sont destinées à dénoncer l’homicide d’un Noir par un policier.