Espagne, Maroc : un Marocain lié à l’Etat islamique arrêté

En Espagne, un Marocain soupçonné de recruter pour le compte de l’organisation terroriste Etat islamique a été arrêté par la police.

La police espagnole a annoncé, ce mardi 19 avril 2016, l’arrestation à Palma de Majorque, dans les Baléares, d’un Marocain soupçonné de recruter pour le compte de l’organisation terroriste Etat islamique (EI). La police a appréhendé le Marocain lors d’une opération menée dans le cadre d’une enquête ouverte à l’Audience nationale de Madrid, juridiction spécialisée notamment dans les affaires de terrorisme.

Dans un communiqué, le ministère espagnol de l’Intérieur a assuré que l’homme, arrêté au petit matin, « représentait une menace claire pour la sécurité nationale », ajoutant qu’il cherchait à recruter, à travers « des plateformes virtuelles et de communication (…) de nouveaux aspirants au djihad en Syrie et en Irak, encourageant, incitant et facilitant leur voyage jusqu’à la zone de conflit afin de les intégrer par la suite dans les rangs de Daech (Etat islamique) ».

Toujours selon le communiqué de la police, « par ailleurs, dans des groupes plus réduits et devant une audience bien sélectionnée, le détenu vantait l’intérêt des actes de terrorisme sur le territoire espagnol et dans d’autres pays européens », précisant que le Marocain était en relation avec des membres de l’organisation EI en Syrie, « qui se chargeaient de faciliter l’arrivée de nouveaux combattants sur le terrain de conflit et de fournir des instructions et/ou des moyens pour mener à bien une action terroriste dans notre pays ou dans un autre pays «européen ».