Enquête sur le meurtre du fils d’Idriss Deby : quatre personnes interpellées

Quatre personnes ont été mises en examen pour le meurtre du fils ainé du président tchadien, Idriss Deby, et placées en détention provisoire, a annoncé samedi le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, rapporte France 24. Ils ont été placés séparément dans quatre maisons d’arrêt, « compte tenu de la nature des faits et de leurs versons différentes : deux reconnaissent leur participation, un conteste, et un ne dit rien ». Le 2 juillet 2007, Brahim Deby, 27 ans, avait été retrouvé asphyxié dans le parking de son immeuble à Courbevoie, en France.