Emeutes en Ouganda : 1 mort

Deuxième jour de protestation et d’émeute, en Ouganda, après l’arrestation du leader de l’opposition Kizza Besigye. La police a tiré sur les manifestants, faisant un mort. M. Besigye avait fui l’Ouganda après l’élection présidentielle de 2001 dans laquelle il était arrivé second. Après un exil de 4 ans en Afrique du Sud, il est rentré en Ouganda le 26 octobre. A son retour, il a été accusé de trahison et placé en détention à la prison de Luzira, rapporte la BBC.