Elections présidentielles au Cameroun: le SDF lève l’appel au boycott

Le Front social démocratique (SDF), principal parti d’opposition au Cameroun a levé l’appel au boycott de l’élection présidentielle d’octobre fait à ses militants, rapporte Afrique Avenir. Réuni ce week-end à Bamenda, au nord-ouest, le comité exécutif national du SDF a invité ses militants à massivement s’inscrire sur les listes électorales. Pourtant en septembre dernier, le leader de la formation, John Fru Ndi, appelait au boycott. Il estimait qu’ Elections Cameroun (ELECAM), la commission chargée d’organiser les élections, ne fournissait pas « des garanties suffisantes quant à sa volonté et sa capacité à organiser des élections transparentes ».