Elections en Côte d’Ivoire : Gbagbo ne veut pas attendre trop longtemps

Laurent Gbagbo a déclaré, mardi, qu’il souhaitait une tenue rapide des élections présidentielles, indique Fraternité Matin. « Il n’y a pas une élection idéale (…). Nous ne pouvons, sous le prétexte d’atteindre la perfection, retarder indéfiniment les souffrances de la Côte d’Ivoire », a souligné Laurent Gbagbo. Il semble ainsi contester la date d’octobre 2008 proposée par la commission électorale indépendante.