Election présidentielle : les Gabonais toujours dans l’attente

Après une nouvelle nuit d’attente, la Cenap, instance suprême de la commission électorale, n’a toujours pas annoncé si l’on allait vers un second mandat pour Ali Bongo ou vers l’alternance avec Jean Ping, son beau père et opposant. Chaque camp ayant revendiqué la victoire, la population craignant des violences post-électorales a commencé à faire des provisions rapporte RFI.