Egypte : trois anciens ministres condamnés à des peines de prison

Trois anciens ministres égyptiens ont été condamnés ce mardi à des peines de prison dans une affaire de contrat illicite d’importation de plaques d’immatriculation, selon une source judiciaire, rapporte Le Figaro.
L’ancien ministre de l’Intérieur Habib el-Adly, avait déjà écopé de douze ans de détention pour une autre affaire de corruption, a été condamné à 5 ans ferme, l’ancien ministre des Finances Youssef Boutros-Ghali, en fuite, à 10 ans par contumace, et l’ancien Premier ministre Ahmad Nazif à un an avec sursis.