Egypte : sept personnes tuées dans un double attentat dans le Sinaï

Quatre militaires et trois civils ont été tués, ce mercredi, dans deux attaques à la bombe, dans la péninsule égyptienne du Sinaï, selon un responsable de la police et un responsable des urgences. Les trois civils, des piétons, ont été tués dans l’explosion d’une bombe dissimulée sur le bord d’une route, au sud de la ville de Rafah, près de la frontière palestinienne. Dans la ville même de Rafah, deux officiers et deux soldats ont été tués dans l’explosion d’une bombe durant une opération de ratissage de l’armée, selon les mêmes sources. Le Nord-Sinaï est le bastion du groupe djihadiste Ansar Beït al-Maqdess qui a fait allégeance à l’organisation terroriste Etat islamique (EI) où des attentats visent régulièrement les forces de l’ordre.