Egypte : Morsi accepte la décision de la Haute Cour de suspendre le Parlement

Sur fond de lutte entre le pouvoir et l’armée, le président égyptien Mohamed Morsi a accepté la décision de la Haute cour constitutionnelle, qui a suspendu ce mercredi son décret visant à rétablir le Parlement dissous. Cette décision a pour but de calmer les tensions dans le pays.

Lire aussi :

 Egypte : l’Assemblée se réunit et brave la Haute Cour constitutionnelle