Egypte : l’interdition du niqab à l’université confirmée

Un tribunal égyptien a confirmé le 3 janvier une décision prise par le ministère de l’Education d’interdire le niqab, voile intégral ne laissant paraître que les yeux, sur les bancs des universités pendant les examens. Tout a commencé dans les lycées et le débat a été relancé par l’imam d’Al-Azhar en octobre dernier. Il a ordonné à une jeune femme d’ôter son niqab estimant qu’il « n’a pas de lien avec la religion », rapporte IOL. Le port du niqab semble se banaliser dans le pays et les autorités égyptiennes s’inquiètent de la montée de l’islam fondamentaliste. C’est par mesure de sécurité que le pays interdit le port de ce voile.