Egypte : les Etats-Unis inquiets de la multiplication des perquisitions d’ONG

Les Etats-Unis se sont dits jeudi « profondément inquiets » de la multiplication de perquisitions d’ONG en Egypte, rapporte Le Figaro. L’une des organisations américaines concernées a jugé consternante la perquisition de ses locaux. « Cette action est en contradiction avec la coopération bilatérale » en vigueur entre les Etats-Unis et l’Egypte depuis des années, a déclaré à la presse la porte-parole du département d’Etat, Victoria Nuland. « Nous demandons au gouvernement égyptien de mettre fin immédiatement au harcèlement des équipes d’ONG, de rendre tous les biens saisis et de régler ce problème immédiatement », a-t-il ajouté.