Egypte: le procès du président destitué Morsi ajourné au 1er février

Le procès pour incitation au meurtre de manifestants du président égyptien islamiste Mohamed Morsi, destitué par l’armée, qui devait reprendre ce mercredi au Caire, a été ajourné au 1er février, l’accusé n’ayant pu être amené en raison des « conditions météorologiques ».