Egypte : Le Conseil militaire a accepté la démission du premier ministre

Le chef du Conseil militaire au pouvoir en Egypte, le maréchal Hussein Tantawi, a accepté mardi la démission du gouvernement par intérim du premier ministre Sharaf Essam, a rapporté ce mercredi Xinhua. Le maréchal Tantaoui a, dans un discours télévisé adressé à la nation, déclaré que les élections présidentielles auraient lieu avant fin juin 2012. Le pouvoir devrait être transmis à un gouvernement avant le 1 juillet 2012. « L’armée n’a pas l’intention de garder le pouvoir », a-t-il annoncé avant d’ajouter qu’elle était « prête à quitter immédiatement le pouvoir, si c’est ce que le peuple décide au cours d’un référendum ».