Egypte : l’une des boîtes noires a été réparée avec succès en France

La commission égyptienne chargée de l’enquête a annoncé que la boîte noire qui contient l’enregistrement des paramètres de vol a été réparée avec succès dans les laboratoires du bureau d’enquête sur les accidents (BEA) en France. La carte mémoire de ce dispositif contenant tous les paramètres techniques du vol appelé Flight Data Recorder (FDR)a été remise en état. Toujours selon les autorités égyptiennes, la deuxième boîte noire, le Cockpit Voice Recorder (CVR) qui enregistre les conversations dans la cabine, va subir le même traitement. Seules les analyses des enregistreurs de vol pourront permettre de connaître les causes de l’accident de l’A320 qui est tombé en mer et qui avait fait 66 morts le 19 mai dernier.