Egypte : l’ex-Président Morsi condamné définitivement à 20 ans de prison

L’ancien Président égyptien Mohamed Morsi a été condamné définitivement à 20 ans de prison pour son rôle dans les manifestations de 2011

Pour son rôle dans les manifestations de 2011, l’ancien Président égyptien Mohamed Morsi a été condamné définitivement à 20 ans de prison.

C’est ce samedi 22 octobre 2016 que la condamnation de l’ancien Président égyptien à 20 ans de prison. Mohamed Morsi était poursuivi pour le meurtre de manifestants lors des protestations contre ses pouvoirs illimités en 2012. Il s’agit du premier verdict définitif pour l’ex-chef de l’Etat, en confirmation d’un jugement rendu en avril 2015.

La Cour de cassation juge l’ancien chef d’Etat responsable des affrontements meurtriers qui ont éclaté à l’extérieur du palais présidentiel en 2012, entre ses soutiens et l’opposition venue dénoncer les pleins pouvoirs que Mohamed Morsi s’était octroyés par décret.

Au mois de mai de cette année, le premier Président élu démocratiquement à la suite des printemps arabes avait été condamné à mort pour des évasions de prison et des violences anti-police qu’il aurait commanditées lors de la révolte de 2011.

Ce samedi, seuls les avocats des accusés étaient présents à l’audience. L’organisation de défense des droits de l’Homme Amnesty International avait déjà qualifié le premier procès de parodie de justice.