Egypte: Gamal Moubarak se cache

Le fils de l’ancien président égyptien, Hosni Moubarak, cherche désespérément une cachette pour lui et sa famille au Royaume-Uni.

Selon les rapports qui circulent dans les médias locaux, Gamal Moubarak, le fils ainé de l’ex-président égyptien, a fui le changement de régime en Egypte, avec sa femme et sa fille, pour se réfugier à Londres. Gamal, 47 ans, qui a longtemps été pressenti pour prendre la suite de son père, Hosni, à la tête de l’Egypte, même si les militaires s’y opposaient, vivrait dans le quartier le plus huppé de Londres, dans une demeure qui vaut plusieurs millions de livre anglaise. Sa fortune, amassée pendant les années de règne de son père, est évaluée à plusieurs milliards de dollars. Elle est placée dans l’immobilier, des banques Suisse ou dans les paradis fiscaux britanniques mais aussi à travers des participations dans de nombreuses sociétés occidentales.

Selon une enquête menée par l’Evening Standard, le gardien a reçu la consigne de dire aux journalistes que la maison avait été vendue et que le fils de l’ancien dictateur égyptien n’habitait plus à cette adresse. D’autres sources rapportent que la femme de Gamal, Khadiga, vit à une adresse secrète à Londres avec leur fille qui est née à dans cette ville l’an dernier.

Les troubles politiques qui ont mis fin aux trois décennies de pouvoir d’Hosni Moubarak ont aussi définitivement ruiné les espoirs de Gamal de pouvoir « faire carrière » en Egypte. Mais il est aussi citoyen britannique. Il a travaillé au bureau londonien de la Bank of America en tant que banquier d’affaires dans les années 1990 avant de créer son propre fonds, Medinvest, dont il ne fait aujourd’hui plus partie.

Lire aussi:

 La misère des Egyptiens et les 70 milliards des Moubarak