Egypte: des militants de la révolte de 2011 condamnés à 3 ans de prison ferme

Un tribunal égyptien a confirmé lundi une peine de 3 ans de prison ferme à l’égard de trois figures de la révolte de 2011, parmi lesquelles Ahmed Maher, fondateur du mouvement du 6 avril, selon l’AFP. Les trois militants avaient été arrêtés pour avoir enfreint la loi limitant le droit de manifester adoptée en novembre dernier.